Friday, July 20, 2018

Un juif américain dénonce la persécution subie par Alison Chabloz et Monika Schaefer


Henry Herskovitz, le 16 janvier dernier, a protesté contre la persécution exercée par des organisations juives contre la Britannique Alison Chabloz et la Canadienne Monika Schaefer (cette dernière est en prison en Allemagne depuis près de 200 jours). Toutes deux ont exprimé, notamment en vidéos diffusées sur internet, leurs convictions révisionnistes.
H. Herskovitz est un ingénieur à la retraite. Il vit à Ann Arbor (Michigan). Il était un ami de feu Ernst Zündel. Il est juif, révisionniste et déploie une grande activité contre l’Etat d’Israël et le sionisme international ; il défend la cause palestinienne.
Il y a six mois il a pu, pendant 3 minutes et 47 secondes, lire devant le conseil municipal d’Ann Arbor le texte de sa déclaration en faveur des deux courageuses révisionnistes. 
Aux noms de ces dernières s’associent aujourd’hui les noms de la Britannique Michèle Renouf, de l’Allemande Ursula Haverbeck, de la Française Maria Poumier et de bien d’autres représentantes du sexe prétendument « faible ».
20 juillet 2018