Sunday, December 10, 2000

En Suisse et en France, on en appelle au meurtre des révisionnistes


Le 10 décembre 2000, un hebdomadaire suisse a publié un article d’Emmanuelle Marendaz : « La Suisse aux trousses d’un facho planqué en Iran » (Dimanche.ch, p.5). L’article s’orne d’un portrait de « Jürgen Graf révisionniste », surmonté de la mention « WANTED » et portant traces de balles.

Le même jour, en France, la chaîne de télévision FR3 a diffusé vers 17h un documentaire sur la ville de Lyon considérée comme la capitale du révisionnisme. J’y suis montré sous les traits d’un personnage odieux qui, au moyen de sa « plume acérée », tue les juifs. On voit une plume d’or tracer des mots. Soudain une pluie de gouttes de sang tombe sur un texte au bas duquel on aperçoit, en grandes lettres de sang, le mot de « Mythe ». Juste auparavant, on a montré en plan rapproché le visage de l’homme à tuer : mon propre visage.

10 décembre 2000