Sunday, June 15, 1997

« Le Monde », journal oblique



Dans sa livraison du 15-16 juin 1997 (p. 9), Le Monde publie six dépêches, dont voici la cinquième :

RÉVISIONNISME : un professeur d'histoire-géographie a été suspendu par le rectorat de Nantes (Loire-Atlantique), vendredi 13 juin, pour avoir émis « des opinions de nature révisionniste ou négationniste en présence d'élèves ». Le 16 mai, Michel Adam, professeur au collège René-Guy-Cadou de Montoir-de-Bretagne, avait contesté la déportation alors qu'une femme, ancienne déportée, témoignait devant des élèves de troisième.

Ce professeur n'avait nullement « contesté la déportation » mais, à l'une de ces anciennes déportées qui font profession d'aller porter la bonne parole dans les écoles, il avait posé, devant les élèves, quelques questions embarrassantes [1].

Les autres dépêches qui encadrent cette dépêche « oblique » portent respectivement sur des affaires touchant aux sujets suivants :

– corruption, 
– atelier clandestin d'armes,
– banditisme, 
– pédophilie, 
– tricherie aux examens. 

On ne saurait fournir d'information plus « oblique » à la fois dans le texte et dans le contexte.

15 juin 1997


[1] A la suite de sa « suspension », ce professeur allait être exclu de l'Education nationale.