Thursday, March 12, 1992

Lettre à Jacques Lesourne et Hector Bianciotti


Objet : Les mensonges du Monde (14 février 1992, p. 25)

Messieurs, 

J’éprouve quelque mal à suivre la cadence du journal Le Monde. Si tel est votre bon plaisir, mentez sur le prétendu génocide des juifs et les prétendus gazages mais, je vous en conjure, ralentissez la cadence. 

Dans le compte rendu du livre de Viviane Forrester (Louis Dreyfus), signé Hector Bianciotti, voici que les juifs sont « gazés dans le train même ».

On nous bloquait dans les « chambres à gaz », on nous promenait dans les « camions à gaz », et voici qu’en 1992 on nous refait le coup des gazages en wagons. 

On attend toujours une description, un dessin, un croquis, un rien.

Le 22 mars 1992, nous fêterons le 76e anniversaire de la mise sur le marché journalistique des gazages imaginaires (Daily Telegraph du 22 mars 1916 sur les Serbes gazés par les Allemands, les Autrichiens et les Bulgares). Le 2 juillet 1992, nous fêterons le dixième anniversaire du décès du mythe des gazages nazis (conférence de presse Raymond Aron-François Furet à la suite du « colloque de la Sorbonne »).

Le Monde, alias L’Oblique, est parfait. Bien à vous.

12 mars 1992