Thursday, December 1, 1988

Prix Staline à Guy Hontarrède


A l’occasion du cinquantième anniversaire de la signature du pacte germano-soviétique et du protocole d’accord secret sur le partage de la Pologne et sur la livraison à la glorieuse Patrie des Travailleurs d’un certain nombre de territoires dont celui des Pays baltes, notre camarade Georges Marchais, Facharbeiter du Grand Reich Allemand, remettra un certain nombre de prix Staline à des historiens français et, parmi ceux-ci, à Guy Hontarrède.

Guy Hontarrède est universellement connu et apprécié pour son splendide ouvrage de référence sur l’Occupation et la Résistance en Charente : Ami, entends-tu ? publié par la prestigieuse Université populaire de Ruelle. L’establishment sioniste (Jean-François Kahn, Jean Daniel, Anne Sinclair-Levaï, Philippe Bouvard-Gensburger) n’a bien sûr pas manqué de se gausser de l’auteur qui est, rappelons-le, «Enseignant, Maître des Sciences de l’Education», ami de Mme Viger-Vandeputte et de Monsieur Guy Krivopissko.

Sans doute l’ouvrage frappe-t-il à première vue par la qualité uniformément détestable de la documentation photographique mais, avec les yeux du cœur et les légendes, tout s’éclaire et se déchiffre parfaitement à l’exception peut-être de quelques photographies résolument noires.

Le texte se recommande par son impartialité et sa sérénité. L’auteur, enfin, fait preuve d’une louable discrétion sur les prétendues bavures des maquis Bernard et Chabanne : tortures, exécutions sommaires, « récupérations ». Tous nos compliments à notre camarade et ami Hontarrède et rendez-vous le 23 août place du colonel Fabien où notre camarade Georges Marchais, nous le savons de bonne source, nous révélera enfin qui a commis le massacre de Katyn!

1er décembre 1988

[Pour Le Patriote Résistant du Confolentais, pcc - RF]